Comme prévu, j'ai reçu ma 10e injection de Nivolumab, au Chuv. Un rituel désormais habituel sur les 16 prévus.




La prochaine étape sur ce front-là est prévue ce vendredi. Je passerai alors un scanner dont les résultats seront connus une semaine plus tard, le 6 février. Le verdict dira qui, du crabe ou de moi, a avancé dans le combat sans merci que nous menons depuis trois ans... A partir de là, l'équipe qui me suit dans le cadre de cette expérience immunothérapeutique entamée en juillet dernier décidera avec moi de la suite de la stratégie. Donc, il faut attendre...


Mais la grande nouvelle du jour, tombée ce matin, est que les médecins ont décidé de me retirer ma sonde nasogastrique, posée le 25 novembre dernier. Ils veulent essayer un retour à l'alimentation par voie buccale. Il s'agit désormais pour moi de reprendre des forces...


Vous voyez, mes bien chers toutes et tous, que mon combat est riche en rebondissements. Impossible un jour de dire exactement de quoi le lendemain sera fait.


Sachez une fois encore que vos soutiens m'aident beaucoup en cette période pleine d'enjeux. Alors, avec vous, encore et à jamais, je répète : Banzaï !


----------------------------------------------------------------


Et hop, me voici sur ton mur ! Je rebondis sur ton commentaire de ce matin, dans lequel tu disais à tes amies et amis FB que je me ferais un plaisir de leur répondre, à ta place, pour un temps...
Oui, c'est le cas. Que personne n'hésite à me contacter, je suis volontiers à disposition pour communiquer sur toi, ton état de santé. Merci de me permettre de donner de tes nouvelles à tes amies et amis.
Nous comprenons toutes et tous que tu te consacres à ta santé, te concentres sur tes soins, ton nécessaire repos et que tu dédies ton énergie à ton épouse, tes deux fils, tes deux petites filles et ta proche famille.
Ce rôle de relais, je l'assumerai avec un grand plaisir... Journaliste, je te suivais en fait déjà depuis les années '90, alors que je m'occupais des affaires politiques suisses de près... J'ai toujours respecté ton engagement, ta ligne et ta soif de justice et d'équité.
Et puis, d'une expérience professionnelle à l'autre, après un passage à la Ligue suisse contre le cancer, je suis entrée en contact avec toi, sur FB... Ta façon de communiquer sur ton crabe m'avait tellement intéressée, que je t'ai écrit...
Depuis lors, j'ai eu l'occasion de mieux te connaître. Et, d'être adepte, comme toi, de l'expression «les faits, rien que les faits, car les faits sont têtus ».
Dans cette perspective, voici les faits du jour:
Tu as passé un scanner au Chuv. Ses résultats, connus dans une semaine, permettront de savoir qui, de toi ou du crabe, a progressé ces dernières semaines. Ils te permettont, en compagnie de l'équipe d'immunothérapie qui te suit à Lausanne, de définir la suite de la stratégie médicale.
D'ici là... banzaïïï!
 


Retour